votre pub ici

CRIEF : le Procureur Aly Touré fait le point

0

Le procureur spécial de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières, Aly Touré était devant la presse dans l’après-midi du mercredi 9 novembre 2022. L’objectif était pour lui de faire l’état des lieux des procédures dont la répartition des cent-un (101) dossiers  en cours de procédure.

Devant les hommes de médias, Aly Touré a donné des explications comme suit : »ces soizante-dix-huit (78) dossiers ont été transmis à la chambre de l’instruction, quatorze (14) dossiers ont été orientés en citation directe, un (01) dossier reçu en opposition, un (01) dossier orienté en flagrant délit. Depuis qu’on a commencé à recevoir les procès-verbaux, il y’a sept (7) procédures qui ont été classées sans suite. C’est-à-dire sept procédures dans lesquelles nous n’avons pas trouvé d’infractions à la loi pénale qui rentre dans la compétence de la CRIEF et qui méritent poursuite à notre niveau. Voici donc comment sont repartis les dossiers qui ont été reçus au niveau de la CRIEF « , a-t-il expliqué.
Au cours de cette rencontre, il n’a pas manqué de faire une observation sur l’évolution de l’instruction du dossie Air Guinée et les Rails. À cet effet Aly Touré précise : « l’affaire Air Guinée, nous l’avons analysée suite au rapport que nous avons reçu. Nous avons constaté qu’il y’a matière à faire des investigations supplémentaires. Ce qui a prévalu à la saisine de la chambre de l’instruction en réquisitoire introductif que nous avons envoyé au niveau du président de la CRIEF. Et depuis cette date, la chambre de l’instruction est en train de travailler. Les personnes nommément désignées par le réquisitoire introductif ont été convoquées. Certaines ont été interrogées, inculpées, les juges ont déterminé leur statut pénal. Je veux parler de monsieur Mamadou Sylla qui a été poursuivi dans ce dossier au même titre que Cellou Dalein Diallo et Monsieur Cheikh Ahmed Camara, à l’époque Ministre des Finances. La chambre a été saisie de leur cas. Mamadou Sylla a été convoqué, il a comparu devant la chambre de l’instruction et a été formellement inculpé et placé sous contrôle judiciaire.
Plusieurs convocations ont été adressées à l’adresse de Monsieur Cellou Dalein Diallo. Il y’a a eu des difficultés pour localiser son domicile mais finalement on l’a localisé. Les juges de la chambre de l’instruction ont envoyé deux convocations à son adresse. Les personnes à son domicile ont refusé de prendre les convocations. C’est pourquoi l’huissier a envoyé la convocation au président du quartier de Kaporo Rails où il habite. C’est la loi qui l’autorise.
Nous sommes accrochés aux lèvres de la chambre de l’instruction qui va nous dicter les prochaines étapes de la progression de cette procédure ».

Dans ses déclarations, Aly Touré a indiqué aussi que le dossier concernant Zénab Nabaya,  ex-ministre de l’enseignement technique suit son cours normal.  « En ce qui concerne le dossier Zénab Nabaya, le mandat d’arrêt contre elle est en phase d’exécution. L’Interpol est déjà saisi du mandat » a t-il déclaré.

Affaire à suivre !

Mamadi 3 Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite