votre pub ici

Accident de la circulation en Guinée: 994 cas avec 210 morts ( second trimestre)

0
En conférence de presse ce vendredi, 23 juillet 2021, la Direction générale de la police nationale à travers son porte-parole, Général Boubacar Kassé a donné les statistiques du bilan trimestriel des accidents de la circulation courant le second trimestre. Contrairement au premier trimestre mentionne-t-il, le nombre des accidents de la circulation est passé de 897 à 994 cas.
 Dans sa communication, l’officier de police a d’abord fait le bilan des accidents enregistrés sur toute l’étendue du territoire national avant, pendant et après la fête de Tabaski.
«Il y a eu 11 cas d’accidents avec 2 morts et 6 blessés. À Conakry, il y a eu 9 cas avec un mort, 5 blessés et des dégâts matériels importants. À l’intérieur, on a enregistré que 2 cas: Kindia, une voiture contre moto, un blessé. Lola un mort. C’est un camion qui a fini sa course dans une maison dans laquelle se trouvait une vieille, la victime» a déclaré Boubacar Kassé.
 Ensuite, le porte-parole de la police nationale a fourni le bilan du second trimestrre sur les accidents de la circulation.
«Pour le deuxième trimestre, il y a eu 994 cas d’accidents. En le comparant au premier trimestre qui était de 897 cas, il y a plus de 97 cas. Personnes tuées pendant ce deuxième trimestre, on note 210 personnes. Des blessées graves 428, blessées légères 433, motos impliquées 999 cas, nombre de ces cas véhiculés 69.
Dégâts matériels importants 182, dégâts matériels légers 236, véhicules fortement endommagés 283», a fait savoir le contrôleur géneral  Boubacar Kassé.
Aux dires de ce haut responsable de la police, les causes de ces cas d’accidents étaient entre autres: l’excès de vitesse, l’inobservation de la priorité à droite, le non respect de la distance de sécurité, la circulation en sens inverse et le dépassement défectueux.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite