votre pub ici

BEPC: La commune de Matoto présente 27.160 candidats  

0
Les premières épreuves du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ont été officiellement lancées sur le territoire national ce lundi, 26 juillet 2021sous le signe de la tolérance zéro. 
Dans la commune de Matoto, ils sont 27 milles 160 candidats dont 13 milles 117 filles répartis dans 66 centres. 
C’est le groupe scolaire Hadja Aicha Bah de Yimbaya qui a servi de cadre au lancement officiel des épreuves qui a été fait par l’honorable Mamady Sidibé. Le 1er vice -président de la commission éducation à l’Assemblée nationale a saisi l’occasion pour prodiguer d’utiles conseils aux candidats avant d’insister sur la sécurité observée autour du centre.
 «Le centre d’examen  Hadja Aicha Bah est sécurisé. Il est dans une clôture , il y a des agents de sécurité, il y a des agents de santé, il y a deux surveillants par salle et un secrétariat est mis en place» a-t-il constaté.
Ensuite, le député a demandé aux candidats de faire confiance en eux-mêmes et d’éviter toute tentative de fraude.
«Nous leur demandons de travailler dans la sérénité. D’avoir confiance en eux-mêmes et d’éviter tout ce qui peut compromettre la validité de leur candidature. Tout ce qui peut porter atteinte à leur propre dignité pour éviter d’être fraudé. Aux surveillants, nous leur demandons de travailler dans la légalité, de ne faire du tort à aucun candidat et de n’aider personne.  Travaillez conformément aux règlements généraux qui régissent les examens en République de Guinée», a insisté l’honorable Mamady Sidibé.
Laye
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite