votre pub ici

BEPC: Mathurin Bangoura lance les épreuves à Conakry ( 57.995 candidats concernés)

0
Le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) a démarré ce lundi, 26 juillet 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Pour cette première journée, les candidats affrontent les épreuves de Rédaction et Mathématiques.
Dans la région spéciale de Conakry, c’est le gouverneur, Général Mathurin Bangoura qui a procédé au  lancement officiel de cet examen au lycée-collège Bah Ibrahima Kaba, situé dans le quartier Petit Simbaya( commune de Ratoma).
L’évènement a connu la présence de l’inspectrice régionale de l’éducation de Conakry (IRE), du directeur communal de l’éducation de Ratoma (DCE), du maire de Ratoma et de nombreux cadres du département de l’éducation nationale.
 C’est parti pour quatre (4) jours d’examen pour les candidats au BEPC, session 2021.
Au compte de la région spéciale de Conakry, ils sont 57 milles 995 candidats repartis dans 125 centres ( de Kassa jusqu’à Lansanayah).
Après avoir lancé la première épreuve de Rédaction dans la salle 1, Général Mathurin Bangoura, gouverneur de la ville de Conakry a demandé aux candidats d’être sereins.
« Ces épreuves dont ils vont affronter tout de suite sont des matières qui ont été enseignées dans les classes. Nous leur souhaitons non seulement bonne chance mais nous leur demandons d’être sereins. Les instructions qui ont été données doivent être observées par ces candidats», a dit le gouverneur de Conakry.
Pour le bon déroulement du Brevet d’Etude du Premier Cycle ( BEPC) dans la région de Conakry, des instructions fermes ont été données aux superviseurs.
Léontine Cissoko, inspectrice régionale de l’Education de Conakry a fait savoir que « je suis en contact avec les cinq directeurs communaux de l’éducation depuis 06 heures. Je leur ai dit, le délégué doit être le premier à être au centre, il doit être là à 06 heures pour recevoir les enfants. Fouillez systématiquement les candidats parce que nous devons veiller sur ça », insiste -t-elle.
Il faut rappeler que cette année dans la commune de Ratoma, ils sont au nombre de 21 milles 105 candidats dont 10 milles 823 filles répartis dans 39 centres à affronter le BEPC.
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite