votre pub ici

Conakry : La Fondation Prosmi offre des chèques aux femmes infertiles 

0
L’autonomisation des femmes victimes d’infertilité est l’une des ambitions de la Fondation Prosmi de la première dame, Djenè Kaba Condé en partenariat avec la Fondation Merk.
La deuxième édition de son programme d’assistance à ces femmes qui sont marginalisées par la société parce qu’elles n’ont pas d’enfants, a été lancée ce mardi, 13 juillet 2021 à Conakry. 
A l’image de la précédente édition, ce sont vingt femmes qui ont bénéficié d’une assistance financière.

En attendant la phase prise en charge sanitaire dudit programme,  un chèque d’une valeur de 4.801.000 ( quatre millions huit cent un mille) francs guinéens a été remis à chacune des 20 bénéficiaires.
Le directeur exécutif de la Fondation Prosmi, Kerfala Kaba a dans son allocution, soutenu que les victimes de la tristement célèbre N’Na Fanta méritent un accompagnement.
« Nous nous sommes donnés pour mission d’aider ces femmes dans un premier temps, à s’autonomiser mais également dans un deuxième temps à enfanter parce que, quelque soit ce que nous leur donnerons, le plus important pour elles consiste à concevoir. Le premier groupe en 2019 a bénéficié et aujourd’hui, c’était la distribution de chèques pour vingt autres femmes victimes d’infertilité. Au delà de cette distribution de chèques qui consiste à les aider dans leurs différentes entreprises pour celles qui en ont unes, les autres qui n’en ont pas, ça devrait leur permettre de commencer à entreprendre quelque chose. Nous formons également les médecins, ce qui est extrêmement important pour permettre à trouver une solution pour ces femmes », a indiqué le directeur exécutif de la Fondation Prosmi.
Au nom de ses collègues bénéficiaires, Mariame Cissoko n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la première dame qui continue à prêter main forte aux femmes.
« Nous disons grand merci à la première dame. C’est Dieu seul qui pourra récompenser ses oeuvres. Vivre sans enfants est une situation difficile dans notre société. Le montant reçu pourra nous aider à entreprendre quelque chose », s’est réjouie cette bénéficiaire.
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite