votre pub ici

Conakry : Lecture du Saint Coran à la mémoire du défunt père de Malick Sankhon

0

C’est désormais une tradition pour la famille Sankhon. 28 ans après le décès du père biologique de Malick Sankhon, Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ( CNSS), ses héritiers continuent à implorer la grâce divine. Comme chaque année, une cérémonie de lecture du Saint Coran est organisée au domicile du défunt dans le quartier Touguiwondy ( Commune de Matam).

Dans la matinée de ce samedi, 20 novembre 2021, toute la grande famille autour de Malick Sankhon, s’est retrouvée pour formuler des prières et bénédictions.
Prenant la parole sous le contrôle de son frère aîné, Elhaj Malick Sankhon affirme que l’organisation de cette cérémonie de lecture du Saint Coran est une suite logique de tout ce qu’ils ont entrepris depuis le décès de leur père.
« Mon père est décédé il y a 28 ans aujourd’hui. Par la grâce de Dieu, chaque année, nous commémorons cet anniversaire en organisant la lecture du Saint Coran. C’est tout ce qu’on peut faire pour lui et cela nous aussi sur terre en nous disant que nous devons garder l’humilité et nous rappeler que nous devons cela à nos parents. Pour moi, c’est normal qu’on le fasse et aussi longtemps sur terre, mes frères, mes soeurs et moi continuerons toujours de le faire », a déclaré Elhaj Malick Sankhon.
De par cette occasion, la famille Sankhon a tenu à faire des prières pour l’instauration de la paix dans notre pays.
Car soutient Malick Sankhon, « S’il n’y a pas de paix on ne peut rien faire. Nous prions toujours Dieu pour que réellement la Guinée ait la quiétude et l’harmonie nécessaire afin qu’ensemble, nous puissions toujours communier pour obtenir la prospérité. C’est ce que nous voulons et cela nous ne pouvons l’avoir dans la division. Il faut qu’on soit tous unis, rassemblés pour avoir de résultats meilleurs », a-t-il dit.
Le troisième imam de Touguiwondi approuve la démarche qui consiste à organiser des cérémonies de lecture de Coran pour  les morts. Ceux qui le font dit-il, auront la bénédiction et la protection de ceux qui ne sont plus de ce monde.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite