votre pub ici

Deux mois du CNRD au pouvoir : « Le bilan est positif », se félicite Dr Ibrahima Sacko

0
 Cela fait après peu deux mois que le CNRD est arrivé au pouvoir le 05 septembre 2021 à la suite d’un coup l’État qui a mis fin au règne du Professeur Alpha Condé.
De ce jour jusqu’à maintenant, des actes forts ont été posés par le Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition.
En guise d’illustration, nous pouvons citer le rajeunissement de l’administration à travers la nomination de jeunes ministres, la mise à la retraite de plusieurs militaires et douaniers.
Le président du parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée ( CPUG), Dr Ibrahima Sacko n’a pas tari d’éloges à l’endroit du nouvel homme fort du pays. Car, il se dit satisfait de la façon de gérer du chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya.
« En tant qu’observateur et homme politique, je pense que le bilan du président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya est positif. Par rapport au changement générationnel, les ministres nommés sont tous des cadres qui n’ont jamais servi dans l’administration de notre pays. C’est une première étape qui me rassure dans le sens que le président de la République Dr Mamadi Doumbouya est un homme intègre, qui respecte ses engagements et qui fait ce qu’il dit. Ce premier bilan est très positif et ça augure que des bonnes choses pour notre pays », s’est félicité Dr Ibrahima Sacko.
Avec le coup de balai opéré à la douane guinéenne, le président du CPUG pense que cela va dans le sens d’un changement d’équipe.
« Il faut renouveler la classe administrative dans notre pays pour que les choses aillent de l’avant.  Il faut le savoir, ces nouvelles personnes qui intègrent les différentes administrations viennent avec des nouvelles idées qui sont en phase avec ce que le président de la République, ce que le peuple de Guinée souhaite», a fait savoir Dr Ibrahima Sacko.
Depuis qu’il est à la tête du pays, le président du CNRD se bat pour la restitution de notre histoire. C’est dans ce cadre que  des tombes de certains pionniers de l’armée guinéenne ont été réhabilitées. Un geste salué à sa juste valeur par l’homme politique.
« Ce geste mémorial est extrêmement important pour rappeler aux uns et aux autres que nous n’oublions pas ces militaires qui ont rendu beaucoup de services à notre pays. Il faut qu’on fasse comprendre aux uns et aux autres que dans notre pays, il y a des hommes valeureux qui se sont sacrifiés,  qui se sont battus pour que les Guinéens aient une vie meilleure, que ça soit dans l’armée ou tant d’autres», a-t-il dit.
Pour réussir sa mission de refonder la nation comme prévu dans la charte de la transition, Dr Ibrahima Sacko affirme que le Colonel Mamadi Doumbouya doit « œuvrer dans le sens de dépolitiser l’administration, d’imposer l’impartialité dans la justice pour faire en sorte l’Etat de droit règne dans notre pays à tous les niveaux », a proposé Dr Ibrahima Sacko.
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite