votre pub ici

Dr Ibrahima Sakho séduit par le Colonel Doumbouya : « Il souhaite renouveler la classe politique »

0
Comme annoncé précédemment, les concertations entre le CNRD ( comité national du rassemblement et du développement) et les acteurs politiques se sont tenues ce mardi, 14 septembre 2021 à l’hémicycle situé au Palais du peuple de Conakry.
Parmi les leaders politiques présents dans la salle, il y avait Dr Ibrahima Sakho, président du parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée ( CPUG).
Au terme de près de deux heures d’échanges, l’opposant au troisième mandat du président déchu ( Alpha Condé) a salué cette concertation initiée par le Colonel Mamady Doumbouya. Car soutient-il, « ça nous donne déjà les préludes par rapport à ce que son Excellence monsieur le président Mamady Doumbouya pourrait faire pour notre pays. Sincèrement à mon avis, c’est un homme très courageux. Il est plus courageux que tous ces hommes politiques qui nous ont dirigés, qui aujourd’hui, veulent récupérer ce que le président de la République a fait pour la République de Guinée», a indiqué le président du CPUG.
Dans le discours tenu par le président du CNRD devant les leaders politiques, le renouvellement de la classe politique n’a pas été occulté. Sur ce point précis, Dr Ibrahima Sakho dit être séduit puisqu’il s’agit d’un renouveau de la Guinée.
« La seule chose que moi je retiens du discours de son Excellence monsieur le président Mamady Doumbouya, c’est qu’il souhaite un renouvellement de la classe politique de notre pays parce que les autres ont échoué. Ce constat là, nous l’avons fait depuis plus d’une trentaine d’années. Je pense que cette concertation, elle est claire et elle doit être claire pour les uns et les autres. Nous sommes partis sur des bons rails avec son Excellence monsieur le président Mamady Doumbouya. C’est un renouveau pour la Guinée et je pense que les choses iront mieux», se félicite Dr Ibrahima Sakho.
Après cette concertation avec le CNRD, le parti CPUG dirigé par Dr Ibrahima Sakho,  entend accompagner les nouvelles autorités du pays.
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite