votre pub ici

Est-ce possible de ne pas saigner lors du premier rapport sexuel même étant vierge ?

0

Absence de saignement lors du tout premier rapport sexuel.
J’ai eu ma première relation sexuelle dernièrement et je n’ai pas saigné. Est-ce normal ? 

D’abord, pourquoi saigne t-on lorsqu’on est dépucelé ? C’est parce que lors de la pénétration, l’hymen se déchire, entraînant un léger saignement qui officiellement, prouve la « perte » de la virginité. L’hymen considéré généralement donc comme étant symbole de la virginité chez la femme, est une membrane qui se brise lors du premier rapport sexuel.
Maintenant, est-ce que toutes les femmes saignent lors de leur premier rapport sexuel ?
Selon Dr Catherine Solano, Médecin-sexologue, “Environ une femme sur 3 ne saigne pas la première fois. Son hymen peut être inexistant, très ouvert naturellement, très souple ou simplement se déchirer sans saigner car la déchirure ne passe pas par un petit vaisseau ». Selon la sexologue, toutes les jeunes femmes ne sont pas faites de la même manière. Certaines saignent parce que leur hymen se déchire sur une zone où se trouve un petit vaisseau, et ce petit vaisseau saigne. Mais si l’hymen se déchire à un endroit où il n’y a pas de vaisseau, il peut très bien se déchirer sans saigner.

À en croire les spécialistes, Il faut savoir que l’hymen qui est une membrane qui se situe sur les bords internes du vagin, se présente sous forme d’un anneau irrégulier. Son aspect étant variable, il peut être fin ou épais, lisse, plissé, souple ou au contraire rigide. Il est ouvert dès la naissance, ce qui permettra au sang des règles de s’écouler dès la puberté. En fonction de ces caractéristiques, lors du premier rapport sexuel avec pénétration, l’hymen peut se déchirer mais aussi, simplement s’étirer pour permettre la pénétration. De ce fait, contrairement à la croyance populaire, il est fréquent comme l’a souligné Dr Solano, que la jeune femme ne saigne pas lors de ce premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles. Plus loin, le Pr Israël Nisand qui est gynécologue, nous apprend que 54 % des femmes ne saignent pas la première fois.
De plus, si une fille pucelle a utilisé des tampons, elle a pu déchirer l’hymen sans trop en avoir conscience… . Donc tout est normal !

Qu’est un tampon ? Le tampon hygiénique ou périodique est une pièce jetable qu’on insère dans le vagin et qui absorbe le sang pendant les menstruations. Notons que l’utilisation des tampons pendant les règles élargit l’hymen, et peut même le déchirer.
Au vu de ce qui précède, on peut retenir que l’absence de saignement lors de la première relation sexuelle est bien normal et ne doit créer aucun malentendu, ni stigmatiser la femme. Ceci dit, les familles qui tiennent à exhiber le drap blanc taché de sang au lendemain du premier rapport sexuel d’un couple ne doivent pas être surprises du contraire. Votre fille peut bel et bien être vierge jusqu’au mariage, mais ne saigne pas le premier jour. La renier ou la maudire comme on le fait souvent dans plusieurs contrées ancrées dans la tradition et la religion, c’est lui faire du tort.

Laeticia Ky, activiste ivoirienne affirmait sur sa page Facebook : « Toutes les femmes ne naissent pas avec un hymen. Même quand l’hymen existe, il ne se déchire pas forcément au cours du premier rapport sexuel. Il est courant d’observer des femmes perdre leur hymen durant des activités sportives où lors de gestes brusques. À l’opposé, certaines femmes même après plusieurs rapports sexuels, ont toujours leur hymen.
C’est malheureux de se rendre compte qu’énormément de jeunes filles subissent des examens d’hymen pour vérifier leur virginité. Un examen de l’hymen ne peut pas prouver qu’une femme a eu un rapport sexuel vaginal et n’indique rien concernant son passé sexuel. J’ai deja entendu des histoires de parents abusifs qui battent et punissent leur adolescente à cause d’un hymen manquant. C’est triste et déplorable. J’ai vu aussi qu’il existait des chirurgies de reconstitution de l’hymen, que certaines femmes subissaient avant leur mariage.
Cette obsession de la société vis à vis de la virginité des femmes alors que celle des hommes n’a pas d’importance, est extrêmement malsaine. On ne les oblige pas a réserver leur première fois à “l’heureuse élue”.
C’est pour ça que je n’aime pas l’expression « perdre sa virginité ». Elle sous-entend une dépossession involontaire, et non un acte délibéré réalisé par une femme maîtresse de son corps. Pourquoi la virginité serait si précieuse seulement quand il s’agit des femmes ? Pourquoi autant de tabou concernant la sexualité des femmes ?”

Extrait de la capsule vidéo de “Mariattitude” avec THERESA MARIA SEGBAYA

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite