votre pub ici

Guinée : La CEDEAO maintient la suspension et nomme un médiateur (Ibn Chambass)

0
La conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO s’est tenue à Accra ce dimanche, 07 novembre 2021. Les débats ont essentiellement porté sur la situation politique en Guinée et au Mali.
En ce qui concerne le cas particulier de la Guinée, voici les grandes décisions prises à Accra contre la junte au pouvoir depuis le 05 septembre dernier :
La Conférence réaffirme son exigence pour la libération immédiate et sans
condition du Président Alpha Condé.
 Elle prend note des derniers développements intervenus en Guinée,
notamment l’adoption de la Charte de la Transition, la nomination d’un Premier
Ministre civil et la formation du Gouvernement de Transition. Elle encourage les
Autorités de la Transition à soumettre rapidement un chronogramme détaillé
d’activités à entreprendre dans le cadre de la transition, en vue d’assurer la tenue
d’élections, conformément aux décisions issues du Sommet extraordinaire des
Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenu le 16 septembre 2021.
La Conférence décide de maintenir la suspension de la République de
Guinée de toutes les instances de la CEDEAO, outre l’interdiction des voyages et
le gel des avoirs financiers des membres du CNRD et de leurs familles, jusqu’à la
restauration de l’ordre constitutionnel.
La Conférence décide de nommer S.E. le Dr Mohamed Ibn Chambas Envoyé
spécial en Guinée, dans le but de renforcer le dialogue avec les Autorités de la
Transition et de favoriser la réussite d’un processus de transition dans les plus
brefs délais.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite