votre pub ici

Jeûner avant la Tabaski : Ahmed Iria parle de l’importance de ce 9ème jour du mois lunaire

0
Ce  lundi 19 juillet 2021 marque le jour de la prière de humurat à la Mecque, en Arabie Saoudite. À cette occasion, les fidèles musulmans du monde jeûnent ce neuvième jour du mois lunaire marquant la célébration de la fête de Tabaski pour être plus proches de Dieu. Pour mieux cerner l’importance de ce jeûne, votre quotidien en ligne Actupermiere a donné la parole à Ahmed Iria, secrétaire administratif de la mosquée IDEF de Koloma. Celui qui jeûne ce jour, soutient-il en citant le Prophète Mahomet Paix et Salut sur Lui verra ses deux ans de péchés effacés.
«C’est une Sunah du prophète Mohamed (PSL). C’est lui qui nous a recommandé de jeûner ce jour là. Car c’est très important pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’aller à la Mecque, ils peuvent jeûner dans leurs pays respectifs pour accomplir cette recommandation .
Le Prophète Mohamed Paix et Salut sur Lui (PSL) a expliqué ceci dans un Haddith: le jeûne du 9ème jour de la fête de Tabaski efface les péchés de deux ans  c’est-à-dire l’année précédente et l’année en cours. C’est pourquoi les fidèles musulmans s’intéressent beaucoup à ce jour pour avoir la récompense divine», a-t-il expliqué.
Ensuite, notre interlocuteur a fait savoir que ceux qui ne peuvent pas jeûner ce jour pour des raisons bien définies peuvent faire des sacrefices comme Dieu a dit dans le Coran. Toutefois, le religieux mentionne que «cette journée n’est pas obligatoire à jeûner ou de faire des sacrifices comme le mois Ramadan. Elle n’est pas classée dans le rang des obligations. On n’a pas de pêché si on ne le jeûne pas mais on perd beaucoup de récompenses»,  a conclut Ahmed Iria.
Mamadou Telly Diallo
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite