votre pub ici

Koyamah : Il devient maire grâce à un appel téléphonique d’Alpha Condé (Concerné)

0

C’est un sujet qui avait fait grincer des dents à Koyamah.  L’élection du maire de cette commune rurale n’a pas été facile comme ce fut le cas dans les autres sous-préfectures de Macenta.

Deux candidats à ce poste s’étaient livré à un combat acharné. Et finalement, la balance a pesé en faveur ce celui qui était donné vaincu selon les premiers résultats. Après un coup de fil salvateur du chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé, Emmanuel Oua Guilavogui a été déclaré élu maire de Koyamah au détriment de son challenger Oueret Guilavogui qui n’avait que ses yeux pour pleurer.

Interrogé par Actupremire.com, celui qui loue son sauveur (Alpha Condé) dès que l’occasion s’offre à lui, est revenu sur cet épisode. Emmanuel Oua Guilavogui, maire de la commune rurale de Koyamah puisqu’il s’agit de lui, se vante aujourd’hui d’être porté au dos par la communauté à la base qui lui faisait confiance face à quelqu’un qui était méconnu du grand public.

«  Je dois à Alpha Condé. A un moment donné, j’étais en difficulté. C’était pendant les élections, mon ami avait les moyens financiers mais moi je n’avais rien. J’avais le soutien de la communauté. Ils nous ont invités à Macenta. Oueret est venu avec son équipe, ils étaient au nombre de 13 conseillers et nous au nombre de 7.  Ils ont dit à Oueret de céder, il a dit non et moi aussi la même proposition a été a faite mais j’ai refusé de céder. Vous savez le RPG, n’avait pas présenté de tête de liste comme l’ont fait les autres partis politiques. Mon adversaire était premier sur notre liste et j’étais 14ème.  Le secret de ma victoire est qu’en politique, il n’y a pas de mythe, pas de sorcellerie, pas de religion. La force d’un politicien c’est le peuple. Ouêret ne pouvait pas me concurrencer à Koyamah centre qui n’est même pas chez moi. J’avais la voix de ses propres parents  (ceux de Koyamah centre) et tous les districts me soutenaient. Mon secret c’est l’obéissance et le respect. Les sages de Koyamah sont chez moi tous les jours.

Le président Alpha Condé a demandé à Ouêret qu’il fait quoi comme activité? Il a répondu qu’il est enseignant. Lorsqu’il (Alpha Condé) m’a demandé, j’ai dit que je suis un jeune diplômé qui est au chômage. Dans la vie là, pour gagner, il faut s’abaisser et Dieu va t’élever. C’est ce qui fait ma force à Koyamah sinon, mon élection n’a pas été facile », a révélé le maire de Koyamah.

Siba Engagé

Tel : 623 06 56 23

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite