votre pub ici

La Guinée, pays des opportunistes (tribune)

0

Depuis 2010, nos cadres et politiques nous lèguent un mauvais héritage. De manifestations en manifestations.
Qui est réellement le vrai patriote ?

Le constat révèle que chacun se cherche et mène des combats personnels.
Le FNDC à mon avis se trompe de cible. Depuis toujours, ces jeunes en quête de leurs intérêts personnels cherchent à conduire le pays dans un chaos. Mais l’instabilité sert à qui exactement ?
Regardons dans le rétroviseur et tirons les leçons de certains pays voisins qui ont connu l’instabilité.

Même la deuxième guerre mondiale, elle s’est achevée autour de la table. Des exemples très palpables sont là. Certains politiques et membres influents du FNDC sont aujourd’hui aux commandes. Pas besoin de les citer ici. Ceux qui appellent aujourd’hui à manifester, sont juste dans un combat d’intérêt personnel. D’aucuns parmi eux lorgnaient la présidence du CNT. Mais le rêve s’est transformé en cauchemar. D’autres parmi eux étaient au pouvoir hier, qui empêchaient les manifestations. Aujourd’hui, ils changent de vestes.

À qui faire confiance en Guinée aujourd’hui ?

Chers amis jeunes, refusons de descendre dans les rues. Nous ne sommes pas des instruments. Faites le cumul des personnes tombées sous les balles entre 2010 et 2022. Toutes sont des jeunes.

C’est un de vous qui s’exprime et qui ne souhaite plus jamais vous voir dans les rues.
Rien ne peut se faire dans l’instabilité.
Accordons du temps au temps et dans le temps.

Refusons d’être dans les rues.

Vive la jeunesse
Vive la République
Vive la paix

PRINCE DIALLO

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite