votre pub ici

Libéré après son arrestation par la police : Thierno Yaya Diallo raconte les faits

0
Dans la soirée d’hier mercredi, 14 juillet 2021, Thierno Yaya Diallo un des alliés de Cellou Dalein Diallo a été arrêté et conduit à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ) en compagnie de Kéamou Bogola Haba, président d’honneur de l’UGDD.
Quelques heures après sa libération, le président de la Guinée Moderne (GM) a raconté les circonstances de son arrestation. 
« Au sortir de la reconversion de l’ANAD d’une alliance électorale à celle politique,  je suis rentré à domicile. Entretemps, Kéamou Bogola Haba est venu chez moi pour me rendre visite parce qu’on échange un peu. On a passé 30 minutes chez moi. Alors que je sortais pour aller chez ma femme au travail, au niveau du portail, on a été interpellés là et ils nous ont dit de les suivre», a raconté l’opposant.
Une fois dans les locaux de la direction centrale de la police judiciaire (DPJ), Thierno Yaya Diallo a été interrogé mais aucune charge n’a été retenue contre lui. Finalement, le président de la Guinée Moderne (GM) a été libéré tard la nuit contrairement à son compagnon d’infortune Kéamou Bogola Haba.
« Je ne me reproche de rien. Le temps que j’ai passé à la DPJ, il n’y avait pas quelque chose de concret qui nécessitait que je sois gardé là. J’ai eu trois entretiens dont un avec le Général Fabou qui, après une longue conversation, a déclaré qu’il n’avait aucune raison de me maintenir et j’ai été libéré aux alentours de 1 heure du matin », a déclaré Thierno Yaya Diallo au micro de nos confrères de FIM FM dans l’émission Mirador.
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite