votre pub ici

Limiter les décès dans les cliniques privées : La mise en place d’une direction nationale des cliniques privées vivement sollicitée

0
Ces dernières années, plusieurs citoyens guinéens ont perdu la vie dans des cliniques privées. Le secteur médical étant envahi à cause de la floraison des cliniques clandestines mais aussi par la présence des nons professionnels dans les structures sanitaires, la Fédération Nationale des cliniques privées entend moraliser le secteur à travers la mise en place de la direction nationale des cliniques privées.
A la faveur d’une conférence de presse animée ce jeudi, 27 janvier 2022, les membres de cette fédération ont plaidé les nouvelles autorités en vue de l’installation de cette structure qui permettra d’éviter le pire et de préserver des vies.
Ci-dessous la déclaration :
Considérant que la volonté exprimée par son Excellence monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées, Colonel Mamady DOUMBOUYA, relative à la Création de la Direction Nationale des cliniques privées pour relever les nombreux défis des cliniques privées au sein du Ministère de la Santé. C’était à l’occasion des concertations entre le CNRD et les Médecins/Pharmaciens le 23 septembre 2021 au Palais du Peuple.
Considérant que cet accord de cette DNCPG a été vivement salué et remercié aux quatre coins du monde, encore plus apprécié du fond du cœur par l’ensemble des 902 cliniques de la FNCPG, gage certain de ne plus vivre le cas de la regrettée M’Mawa SYLLA dans une clinique en Guinée.
Depuis cette date la FNCPG a élaboré le cadre organique et l’organigramme de la dite direction et le PAO comme feuille de route. En suite elle a mené plusieurs démarches auprès du Ministère de la Santé, de la Primature et du Secrétariat Général à la Présidence de la République pour présenter le bien fondé des dits documents et apporter des amendements. Mais ces démarches sont restées sans suite depuis le 18 octobre 2021 jusqu’à nos jours, d’où le présent des motif de conférence de presse aujourd’hui.
Nous affirmons ici que la FNCP n’a pas été informée ni associée et décline pieusement à cette décision du Ministère de la santé pour le cumule des deux directions Nationales publique et privée. Nous pensons que cela a été une erreur corrigeable.
Au regard des nombreux défis importants à relever pour les cliniques privées la FNCPG plaide l’instauration d’une institution forte, placée sous la tutelle du ministère de la santé qui est la Direction nationale des cliniques privées dont les dirigeants sont dans l’organigramme sus cité.
Dans le cadre du bon fonctionnement du système de santé globale en Guinée, nous demandons humblement à Monsieur le Président de la République, chef de l’état, Chef suprême des armées Colonel Mamady Doumbouya, la mise en place et l’autonomisation de la Direction Nationale Cliniques Privées en Guinée, car, les structures sanitaires privées (SSP) constituent la première porte d’entrée des patients et assurent 75% des consultations à Conakry et de l’autre côté, les cliniques clandestines constituent une menace au bon fonctionnement de la corporation médicale privée.
Par ailleurs, la FNCPG en tant qu’organe moralisateur, rappelle à tous les responsables des cliniques privées à la retenue, au respect strict de l’éthique, de la déontologie médicale et du serment d’Hippocrate dans l’exercice quotidien de la profession médicale privée dans le but de se mettre à l’abri de la justice.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite