votre pub ici

Monsieur Telliano, le silence est parfois plus sage que la parole! ( Sayon Mara)

0
Depuis les événements du Dimanche, 05 septembre 2021, des guinéens ne cessent de montrer à l’opinion leur véritable personnalité.
En effet, dans sa sortie controversée et déshonorante de ce Mercredi, 08 Décembre 2021, le Leader du Parti plume RDIG, Monsieur Jean Marc Telliano, puis qu’il s’agit bel et bien de cet autre clown de la scène politique guinéenne, affirme, je cite : « J’ai soutenu le troisième mandat parce que je n’avais pas le choix.»
Diantre ! Etes-vous sérieux là, Monsieur Telliano ? Avez-vous été lié, pieds et poings, ou molesté pour vous faire adhérer à l’idée de la quatrième République ?
À un moment donné de la vie d’un homme, il faut savoir raison gardée. Aucun guinéen n’a été contraint d’adhérer à l’idée du troisième mandat qui d’ailleurs n’a jamais existé. Tous ceux qui ont soutenu le changement constitutionnel en 2020 ayant été couronné par la candidature du Professeur Alpha Condé à un autre mandat au terme des deux premiers, l’ont fait de leur propre chef, sans contrainte aucune.
Pour preuve, tous ceux qui étaient dans le système et qui s’étaient opposés à cette continuité du PrAC en jetant l’éponge, n’avaient subi ni menace ni pression de la part du pouvoir d’alors.
À dire juste, vous aviez le choix, Monsieur Telliano, entre soutenir la candidature du PrAC pour la continuité en 2020 ou vous opposer. Clairement, vous l’avez soutenue parce que vous espériez obtenir quelque chose en retour une fois la victoire obtenue, et pour preuve, dès après le double scrutin du 22 mars 2020 à l’issue duquel vous avez été élu, vous n’avez perdu de minute à vous faire remplacer au Parlement par votre épouse dans l’espoir d’avoir un poste ministériel ou autre.
Monsieur « le juste », un Leader politique aspirant digérer un jour son pays peut-il se comporter de la sorte ? Mettre son épouse sur la liste de la députation au détriment de ses militants ?
Arrêtez donc de vous moquez de l’intelligence du vaillant peuple de Guinée. D’ailleurs, pensez-vous avoir une bonne presse aux yeux de l’opinion?
Le vaillant peuple de Guinée a encore en mémoire l’affaire de tablette à l’Assemblée Nationale de l’honorable Yaya Traoré et vos différentes inconstances dans l’arène politique guinéenne. A défaut d’assumer pleinement ce bout de notre histoire que beaucoup renient aujourd’hui espérant se voir dans les bonnes grâces des nouvelles autorités de notre pays, vous ferez mieux de vous taire au risque de nous contraindre à dépoussiérer vos vieux dossiers pour les remettre sur la place publique.
Un penseur anonyme Mandingue nous enseigne : «  se renier face à une situation dans le fol espoir de s’attirer des avantages, met une personne dans une situation inconfortable et non honorable. L’homme doit s’assumer pour éviter de s’exposer à la risée du public.»
Bon ! Ce n’est pas aussi surprenant. Un homme de peu de vertus ressemble un peu aux gonades d’un canin; Ils ne sont ni devant, ni derrière ; Ils sont partout et nulle part à la fois.
In fine, assumer son passé est l’une des plus grandes preuves de dignité qu’une personne puisse faire montre dans ce monde d’ici-bas. AFAKOUDOU.
Sayon MARA, Juriste
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite