votre pub ici

Reprise des manifs par l’UFDG: Dr Faya Millimono pas favorable et tient au respect de l’agenda du BL

0
L’Union des Démocrates et Citoyens de Guinée (UDCG) a tenu une conférence de presse ce lundi, 12 juillet 2021 pour célébrer l’an un de sa création. 
Présent à cette conférence de presse, le leader du Bloc liberal (BL), Dr Faya Millimono a saisi l’occasion pour s’exprimer sur l’annonce faite par l’UFDG qui entend  reprendre les manifestations de rue dès après les examens nationaux. 
Si Dr Faya Millimono reconnaît que la manifestation est un droit constitutionnel, l’opposant a cependant fait savoir qu’il a d’autres préoccupations différentes des manifestations de rue.
«Le combat que nous  sommes en train de mener aujourd’hui, c’est plutôt au retour à une certaine normalité dans ce pays. Que les frontières s’ouvrent. On se félicite déjà qu’avec la Sierra Leone ce soit terminé. Qu’avec le Sénégal on soit en train d’aller à un dénouement heureux. On souhaite que la même diplomatie qui est en train de résoudre ce problème avec le Sénégal puisse continuer pour que les frontières s’ouvrent également avec la Guinée Bissau. On a nos collegues en prison. Nous  sommes en train de se battre pour qu’ils soient libres. Je me préoccupe actuellement de l’agenda que le Bloc Libéral m’a confié, celui de faire tout pour persuader qui de droit pour que les frontières s’ouvrent avec tous les pays qui nous entourent et que nos compatriotes  qui sont en prison sortent. Faire en sorte que le dialogue soit effectivement en route. Ça c’est l’agenda qui m’a été confié par le BL», a tranché Dr Faya Millimono, président du Bloc Libéral.
Laye
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite