votre pub ici

Violation de l’état d’urgence sanitaire : L’artiste Léga Bah et Cie déférés

0

Arrêtés dans la banlieue de Conakry dans un espace de loisir en fin de week-end dernier, l’artiste de la musique pastorale, Léga Bah et plusieurs autres personnes étaient jusque là détenus dans les locaux du commissariat central de Nongo ( Commune de Ratoma).

Selon le programme, ils devaient être présentés à la presse ce lundi, 23 août 2021.
Mais à la surprise générale des hommes de média massivement mobilisés pour la circonstance, Léga Bah et ses compagnons d’infortune ont été déférés apprend-on, au tribunal de première instance de Dixinn.
Aucune autre information n’a filtré dans ce dossier qui touche ces personnes accusées d’avoir violé l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus dans notre pays.
Affaire à suivre !
Siba Engagé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite